Bienvenue sur le site de la Fédération de Naginata : la FNAG.

La Naginata, sabre fixé à un long manche de bois dur, apparut au IXème siècle avec les moines guerriers.
A cette époque, les cavaliers armés devenaient une force importante. Ils étaient difficiles à combattre par des armes classiques, flèches ou sabres. La longueur de la Naginata permettait de couper les jarrets des chevaux et de tenir les cavaliers à distance. Les samouraïs l'ont beaucoup utilisée durant l'ère Kamakura (1185). La Naginata fut également utilisée par la suite par les épouses des samouraïs pour défendre leurs foyers et leurs villages (vers 1600). Elle devait par la suite, comme le sabre, céder la place aux armes à feux.
Pendant l'ère Meiji, après la création du Budokukaï (1895), la pratique de la Naginata perd son caractère militaire (Bujutsu) pour devenir une discipline personnelle (budo). La Fédération de Naginata du Japon fut fondée en 1955. Elle a codifié les différentes techniques de nombreuses écoles existant alors, pour en faire un sport très précis et très complet. Aujourd'hui, art martial à part entière, le Naginata, escrime à la lance japonaise, se pratique à l'entraînement avec une lame en bambou et une armure. Les assauts sont donc portés sans retenue et permettent aux pratiquants de s'exprimer pleinement. L'engagement moral et physique qu'il favorise par un entraînement approprié, fait du Naginata une excellente préparation à notre vie moderne, tout en favorisant un parfait équilibre corps-esprit.
Le Naginata est une discipline ouverte à tous : Hommes, Femmes et Enfants.

Copyright © 2017 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC et distribuée par B.S.I. - Administration - webgreen